Article paru le mardi 23 octobre 2012 dans Ouest-France (édition de Nantes).